Le Programme de Réussite Educative

Pictogramme

Le Programme de Réussite Éducative se traduit par l’accompagnement d’enfants et/ou de jeunes dans leur développement et leur épanouissement futur. Cet accompagnement est un coup de pouce aux familles et peut prendre des formes sociales, éducatives, scolaires ou simplement financières.

UEEurope

Europe

 

 

 

 

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le 05 61 24 92 77.

En 2015, environ 200 enfants et/ou jeunes ont bénéficié de l’un des dispositifs de Réussite Educative (individuels ou collectifs) mis en œuvre sur la commune.

Les différents types de dispositifs de Réussite Educative :

Cellule de veille et de réussite éducative

La cellule, composée de professionnels pluridisciplinaires institutionnels (Ville, CCAS, Education Natio-nale), se réunit 1 fois par mois pour étudier les difficultés des enfants ‘’repérés’’ par l’un des partenaires et établir un parcours individualisé pour chacun. Un régulateur extérieur supervise chaque cellule, aide le groupe à avancer dans sa réflexion et à formuler des préconisations.
Les préconisations issues de la cellule sont ensuite présentées à la famille par un référent, personne parmi les partenaires avec laquelle la famille entretient des relations de confiance.

Dispositif La Passerelle (enfants en âge pré-scolaire)

Ce dispositif concerne les enfants présentant, de par leur histoire et/ou leur environnement familial, des difficultés à vivre des séparations et de nouvelles adaptations.

A compter des mois d’avril-mai, une Educatrice de Jeunes Enfants (avec laquelle des liens de confiance sont déjà établis) reçoit chaque enfant sur des temps impartis à cet effet. Elle lui explique l’école et tout ce qu’il va y découvrir.
Dans un deuxième temps, à partir de la mi-mai, l’enfant a passé une matinée par semaine à l’école dans la classe qu’il a été amené à fréquenter à la rentrée.

Dispositif La Courte Echelle (enfants du CP au CM2)

Ce dispositif est un dispositif d’accompagnement périscolaire spécifique encadré par une Educatrice spécialisée, une psychologue et le référent de quartier de la commune.
L’équipe de la Courte Échelle construit un projet personnalisé à chaque enfant accueilli en fixant des objectifs pour l’année scolaire. Ces objectifs peuvent être réajustés en fonction de l’évolution de l’enfant. Très régulièrement, des bilans sont dressés avec l’enfant et sa famille qui permettent d’envisager une continuité dans la prise en charge ou une orientation sur un autre dispositif plus « léger » tel que le CLAS par exemple.

Dispositif Le Coup de Pouce (collégiens)

Ce dispositif s’inscrit dans la continuité de l’esprit de la Courte Echelle. Démarré à la rentrée 2013, il a répondu à une nécessité de poursuivre ou de mettre en place un accompagnement personnalisé des enfants à un âge et à un moment de leur scolarité qu’ils ont parfois beaucoup de mal à appréhender.

Dispositif La Parenthèse (collégiens)

A partir de différents supports (outils informatiques, livres, mimes…), les jeunes sont accompagnés sur des séances menées au sein même du collège par des professionnels qui les aident à développer autonomie, confiance en soi et de pallier au décrochage scolaire.

Dispositif Sport et Culture pour tous (enfants et jeunes à partir de 6 ans)

L’ouverture culturelle ou sportive contribue à l’épanouissement des enfants et des jeunes. C’est pourquoi la Ville a souhaité travailler sur les différents freins qui pouvaient s’y opposer. : éducatif, social, culturel, financier, mobilité…

Son intervention s’articule autour d’une participation financière, sous condition, au coût de la cotisation annuelle des activités sportives et culturelles des enfants. Dans tout le déroulement de cette action, un important travail de terrain est conduit par les partenaires sociaux pour sensibiliser les familles à l’importance de la pratique d’une activité pour l’épanouissement de leur enfant.

Projet Lecture « Un livre à moi » (enfants et jeunes à partir de 2 ans)

Son objectif est pluriel pour les enfants. Il s’articule autour de la découverte du plaisir de lire, de l’apport dans leur quotidien d’espaces aménagés leur permettant de profiter pleinement du livre et d’une disponibilité du livre grâce à des abonnements reçus au domicile.
L’objectif est aussi tourné vers les parents avec notamment une volonté de persuasion des qualités de lecteurs de leurs enfants sous condition que des temps et des espaces adéquats leur sont proposés. De plus, assurer l’arrivée de beaux livres au domicile, c’est aussi stimuler la lecture parents/enfants et la prise de conscience que celui-ci peut ouvrir sur le monde, sur le beau, sur la relation.

Le Fonds Social Européen en quelques mots

Le Fonds Social Européen (FSE) est l’un des cinq1 fonds structurels de la politique européenne de
cohésion économique, sociale et territoriale dont les objectifs visent à réduire les écarts de
développement existants entre les 274 régions de l’UE et à promouvoir une croissance durable,
intelligente et inclusive dans ces territoires, conformément aux objectifs de la Stratégie Europe 2020.

Créé en 1957 par le traité de Rome, le Fonds social européen est le principal levier financier de
l’Union européenne pour la promotion de l’emploi
. Le FSE est géré selon des programmes
cycliques de sept ans, la programmation actuelle couvrant la période 2014-2020. L’objectif premier du
FSE est de soutenir la création d’emplois de meilleure qualité dans l’UE et d’améliorer les
perspectives professionnelles des citoyens (jeunes, demandeurs d’emploi, inactifs, handicapés,
salariés étudiants etc.), prioritairement en direction des groupes les moins qualifiées et les plus
exposés au chômage et à l’exclusion. Le FSE n’est pas une agence pour l’emploi, il n’accorde pas
d’aide ou d’offres d’emploi directement aux personnes individuelles mais finance des projets dans les
pays de l’UE aux niveaux local, régional et national.

Plus spécifiquement en France sur 2014-2020, le FSE est doté d’une enveloppe de 6 milliards d’€,
mobilisée autour de quatre objectifs thématiques : l’inclusion active et la lutte contre la pauvreté,
l’éducation et la formation tout au long de la vie, l’accès à l’emploi durable et le soutien à la
mobilité du travail, et plus marginalement le renforcement des capacités administratives
(uniquement dans les DOM).

Pour en savoir plus, télécharger le texte de présentation du FSE